Comment devenir ostéopathe ?

« Oxteo est un logiciel créé par des ostéopathes pour les ostéopathes »

Pierre Halut

Ostéopathe D.O.

L’ostéopathie consiste à intervenir via des gestes et manipulations sur les différentes parties du corps pour soigner des dysfonctionnements de sa mobilité. Cette pratique nécessite un véritable savoir-faire puisque la santé du patient en dépendra. Comment devenir ostéopathe ?

LES CRITÈRES NÉCESSAIRES POUR DEVENIR OSTÉOPATHE

Avant d’en savoir plus sur la formation en ostéopathie, il est important de connaître l’utilité de cette pratique. Les personnes stressées sont souvent atteintes de troubles divers. Il peut s’agir d’un problème articulaire comme une épaule gelée ou d’une douleur cervicale et dorsale. Les blessures sportives comme les inflammations ou les entorses font également partie de la liste des dysfonctionnements, ainsi que les troubles organiques. L’ostéopathie sert à traiter manuellement ces troubles. L’objectif est que la personne retrouve sa mobilité dans son intégralité après les séances.

Les études pour devenir ostéopathe peuvent être longues, mais nous allons résumer l’essentiel de l’intervention de l’ostéopathe en quelques lignes. Ce dernier intervient pour détecter les blocages qui empêchent vos articulations et votre organisme de fonctionner correctement. Il n’utilise pas de matériel ni d’outil pour identifier les dysfonctionnements, un simple toucher suffit. L’ostéopathe n’utilise que des méthodes naturelles pour effectuer la médecine douce qu’est l’ostéopathie. Pendant la séance, un ostéopathe doit ainsi être capable de palper, tester, diagnostiquer, corriger et contrôler le corps du patient correctement. Ses mains sont formées à percevoir les micro-mouvements qui animent une partie de votre corps. Il doit être capable de soigner entre autres les troubles musculo-squelettiques, les entorses et lombalgies, les problèmes liés à l’articulation, les migraines et le stress.

LES FORMATIONS À SUIVRE POUR OBTENIR LE TITRE D’OSTÉOPATHE

Il existe 2 manières de devenir ostéopathe. Vous pouvez faire des études de médecine en vous spécialisant en ostéopathie. Vous pouvez également passer par une école d’ostéopathie. Cette seconde méthode nécessitera le suivi d’une formation et la réalisation de stages. Ce type d’école est répandu en Suisse, vous n’aurez pas besoin de trouver une formation en ostéopathie à l’étranger. Ces écoles préparent les étudiants à devenir des véritables spécialistes en ostéopathie. Chaque établissement suit les réglementations requises par la CDS ou Conférence des Directeurs cantonaux de la Santé.

Le programme des études en ostéopathie se traduit par une formation particulièrement qualifiante. Cette pratique est reconnue comme une profession de la santé en Suisse. Vous suivrez des enseignements théoriques et pratiques afin d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer l’ostéopathie. Le programme d’études ne s’arrêtera pas là, vous apprendrez à défendre les intérêts économiques et professionnels de l’ostéopathie. 

Le parcours est long avant d’obtenir le diplôme d’ostéopathe, mais les débouchés du métier sont prometteurs en Suisse. L’ostéopathie est très sollicitée sur le territoire helvétique et cela ne date pas d’aujourd’hui, la profession y est reconnue depuis les années 70. Disposer d’un diplôme d’ostéopathie vous permettra d’exercer légalement dans un cabinet d’ostéopathie indépendant ou dans un centre hospitalier.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obtenir votre démo

Gratuit et sans engagement

15 jours d'essai

Vos données sont protégées et ne seront jamais transmises.