Quelles sont les contre-indications de l’ostéopathie

« Oxteo est un logiciel créé par des ostéopathes pour les ostéopathes »

Pierre Halut

Ostéopathe D.O.

L’ostéopathie est une médecine non conventionnelle qui vise à redonner de la mobilité aux parties bloquées du corps. Le praticien a une connaissance accrue de l’anatomie et la physiologie et n’utilise que ses mains pour soigner ses patients. L’ostéopathie a cependant ses limites. Elle ne résout pas tous les problèmes de santé et ne convient pas à tout le monde. Quelles sont les contre-indications de l’ostéopathie ?

L’OSTÉOPATHIE, POUR QUI ?

Les habitudes de posture, les traumatismes sportifs, les accidents, le stress et même une simple migraine peuvent être traités par l’ostéopathie. Cette méthode de soin manuelle convient aux enfants en bas âge, aux personnes à mobilité réduite et aux personnes âgées sous certaines conditions. Les contre-indications de l’ostéopathie ainsi que ses limites sont à prendre en compte si vous souhaitez recourir à cette pratique. Les grosses pathologies ne peuvent pas par exemple être soignées par l’ostéopathie. Il peut s’agir de l’Alzheimer, des cancers ou encore des maladies génétiques ou psychiatriques. Un bilan médical sera fait avant les séances afin de connaître votre état.

L’ostéopathie ne peut pas non plus remplacer les méthodes médicinales traditionnelles. Elle ne peut pas traiter les crises cardiaques, les fractures, les traumas crâniens, les AVC ou les hémorragies. Ce ne sont que des exemples, la liste est longue, raison pour laquelle il est toujours préférable de bien se renseigner avant de choisir cette médecine douce. Toute contre-indication de l’ostéopathie doit être révélée par le praticien lors de l’entretien afin que vous puissiez prendre les bonnes décisions. Il vous orientera vers d’autres options adaptées à votre situation si l’ostéopathie ne vous convient pas.

LES CONTRE-INDICATIONS DE L’OSTÉOPATHIE

L’une des contre-indications de l’ostéopathie est le traitement d’un patient sans son consentement. Si vous refusez d’être manipulé, votre thérapeute ne pourra pas vous l’imposer. Il peut par contre vous proposer d’autres méthodes qui pourraient vous aider. Les manipulations du rachis cervical sont également contre-indiquées, à moins que vous ne disposiez d’un certificat médical de non-contre-indication. Ce dernier doit
provenir de votre médecin traitant. Par ailleurs, vous ne pouvez pas recourir à l’ostéopathie si vous êtes atteint d’une maladie capable de fragiliser vos tissus osseux, tendineux, veineux, ligamentaires, etc.

Selon les contre-indications de l’ostéopathie, il est formellement interdit d’abuser de la pratique. Cette dernière ne doit pas être considérée comme un traitement régulier, autrement, vous aurez le corps fragilisé. Une à trois séances suffiront. Votre médecin saura espacer les séances selon votre état. Les troubles chroniques peuvent être traités jusqu’à 10 séances, mais c’est le maximum. Entre autres, les manipulations des femmes enceintes et des bébés âgés de moins de 6 moins seront différentes de celles des autres personnes.

L’ostéopathie réunit divers avantages, mais cette pratique a bel et bien ses limites. Les contre-indications ne doivent pas être prises à la légère, votre santé en dépend. Votre ostéopathe saura vous informer des détails des soins. N’hésitez pas à lui poser des questions.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obtenir votre démo

Gratuit et sans engagement

15 jours d'essai

Vos données sont protégées et ne seront jamais transmises.