Sécurité et droits du patient

« Oxteo est un logiciel créé par des ostéopathes pour les ostéopathes »

Pierre Halut

Ostéopathe D.O.

L’ostéopathie est appréciée pour ses nombreux bienfaits sur la santé. Cette médecine douce vous permet entre autres de détecter l’origine des troubles ou dysfonctionnements de votre corps. Qu’en est-il du droit du patient et de sa sécurité lors de cette pratique ?

L’OSTÉOPATHIE : UNE MÉTHODE DE TRAITEMENT ASSURÉE

Quel est le droit des patients face au traitement ostéopathique ? Avant de vous répondre, il est important de savoir ce que l’ostéopathie peut vous apporter. Cette pratique permet de déterminer les restrictions de mobilité qui affectent certaines parties du corps. Votre thérapeute n’utilisera que ses mains pour détecter les dysfonctionnements de votre corps. La technique utilisée peut être une palpation précise de la zone concernée, mais tout dépendra de votre état.

Il est du droit du patient de connaître les conséquences et les limites de l’ostéopathie. Cette méthode thérapeutique manuelle n’a pas d’effet secondaire pour le corps. Le toucher se traduit par des palpations douces et indolores. Le toucher permet de diagnostiquer, tester, contrôler et corriger petit à petit les parties de votre corps qui refusent de bouger correctement. Il ne s’agit pas de remettre un os déplacé, l’idée est d’améliorer  a mobilité d’une partie de votre corps présentant un dysfonctionnement. L’ostéopathie réduit les maux et aide en cas de trouble comme les troubles digestifs, mais elle a ses limites. Votre ostéopathe doit être en mesure de vous indiquer si l’ostéopathie convient ou non à votre cas.

VOS DROITS EN CAS DE TRAITEMENT OSTÉOPATHIQUE

La charte des droits du patient n’indique pas simplement que vous devez être informé des effets de l’ostéopathie. Elle stipule également que vous êtes libre de choisir votre thérapeute. Vous avez le droit de connaître si ce dernier est autorisé à exercer ou non. La personne choisie est le garant de votre santé. Elle doit être en mesure d’assurer les soins et traitements dont vous aurez besoin pour votre sécurité. Les effets de la pratique se présentent sous la forme d’une fatigue comme de légers maux de tête ou une raideur, mais ils seront passagers. Le bruit d’une manipulation se limite à un crac qui ne sera en aucun cas douloureux et ne représente aucun danger. 

Le consentement au traitement fait également partie du droit des patients. Votre ostéopathe est tenu de vous informer des techniques de soins à prodiguer. Si elles ne vous conviennent pas, vous pouvez les refuser. Entre autres, votre ostéopathe est tenu au secret professionnel et doit respecter votre vie privée. En tant que patient, vous aurez le droit d’exprimer vos observations sur l’accueil, le traitement, les soins et les conseils donnés par votre thérapeute. 

L’ostéopathie est une médecine douce, manuelle et préventive. Elle permet de trouver l’origine de la douleur, des troubles et des dysfonctionnements pour ensuite les traiter. Vous avez le droit de tout connaître sur cette pratique et votre praticien avant de vous lancer car votre santé et votre sécurité en dépendent.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Obtenir votre démo

Gratuit et sans engagement

15 jours d'essai

Vos données sont protégées et ne seront jamais transmises.