Logo Oxteo - Logiciel créé par des ostéopathes pour les ostéopathes
Logiciel patients créé par des ostéopathes pour les ostéopathes

Plaque ostéopathe : nos conseils pour la créer

Portrait de Pierre Halut - Ostéopathe et CEO de Oxteo
Pierre Halut
Ostéopathe D.O.

Sommaire

Plaque ostéopathe : nos conseils pour la créer

Vous souhaitez créer votre plaque d’ostéopathe pour votre cabinet paramédical ? Cet élément de votre signalétique d’accueil est en effet indispensable pour votre profession. Mais comment créer une plaque médicale qui respecte la réglementation et qui vous aide à faire connaître votre cabinet ? C’est ce que nous allons voir dans cet article ! Découvrez sans plus attendre nos meilleurs conseils pour votre plaque pro d’ostéo : fonctions, emplacement, dimensions, mentions obligatoires et matières conseillées, nous vous disons tout !

À quoi sert une plaque d’ostéopathe ?

Une plaque professionnelle permet de notifier la présence de votre cabinet. Saviez-vous que 85 % de la patientèle d’un cabinet d’ostéopathes sont des habitants locaux ? C’est normal, on a tendance à chercher un professionnel de la santé qui habite près de chez nous pour pouvoir s’y rendre plus facilement. 

Grâce à votre plaque pro, les habitants de votre quartier qui passeront par là verront votre cabinet. Ils se souviendront de vous quand ils devront faire appel à un ostéopathe pour des douleurs au dos par exemple. 

Cette signalétique permet également de communiquer toutes vos informations importantes : coordonnées, spécialités et horaires d’ouvertures. Vous l’aurez compris : cette plaque est essentielle pour un ostéopathe indépendant ! 

Quelles sont les mentions obligatoires ?

Votre plaque ne doit contenir que des informations sincères et en adéquation avec la déontologie d’un exercice paramédical. Elle comprendra les mentions suivantes : 

  • nom et prénom ;
  • titre d’ostéopathe ;
  • diplôme obtenu ;
  • numéro de téléphone ;
  • spécialité ;
  • horaires de consultation. 
 

Notez que si vous êtes un autre professionnel de la santé (médecin, kiné, sage-femme) avec une formation complémentaire à l’ostéopathie, votre plaque pro doit alors suivre les règles de votre profession principale. 

Le texte gravé doit être uniquement informatif, car il est interdit pour toute profession libérale de faire de la publicité sur sa plaque professionnelle.

Quelle matière choisir pour cette signalétique ?

Le choix de la matière est très important pour la création de votre plaque pro. Celle-ci doit être esthétique, car elle renforce l’image que vous souhaitez transmettre à vos clients. Elle doit aussi être solide et facile d’entretien, surtout si elle est fixée à l’extérieur. 

Voici les différentes possibilités qui s’offrent à vous :

  • Le plexiglas coloré : solide, robuste et abordable, cette matière est un excellent choix pour une plaque personnalisée. Vous pourrez choisir sa couleur (or, noir, argent, blanc, rouge, vert, bleu), mais aussi celle du texte. Il vous sera également possible d’ajouter votre logo. Facile d’entretien, cette plaque peut être installée en intérieur comme en extérieur.
  • L’inox brossé : les plaques en inox renverront une image haut de gamme de votre cabinet grâce à leur côté élégant et design. Elles ont toutefois l’inconvénient d’être moins lisibles selon l’exposition et ne sont donc pas idéales pour un usage en extérieur.
  • Le laiton : vous cherchez un matériau noble de couleur doré ? Optez pour le laiton, qui donnera une image de prestige à votre cabinet. Attention cependant à son entretien qui requiert l’utilisation d’un produit particulier.
  • L’aluminium : cette matière est l’une des plus populaires pour les plaques d’ostéopathes. À la fois modernes et résistantes, elles peuvent être gravées afin d’être plus lisibles.
 

Pour placer votre plaque à l’extérieur, nous vous recommandons l’aluminium et le plexiglas. Ces matières seront les plus résistantes et durables. Pour une meilleure lisibilité, faites graver le texte.

Quelles dimensions pour sa plaque pro d’ostéopathe ?

Pour que votre plaque médicale ne soit pas considérée comme un support publicitaire, elle doit respecter certaines normes déterminées par le Conseil de l’Ordre des médecins. Votre plaque aura donc un format maximal de 30 x 25 cm. Cependant, nous vous recommandons les dimensions standards qui sont de 30 x 20 cm. Les kiné-ostéopathes ont quant à eux droit à une plaque un peu plus grande de 40 x 30 cm. 

Nous vous conseillons d’ajouter une deuxième petite plaque de 30 x 5 cm sur laquelle vous pourrez inscrire les informations susceptibles de changer dans le futur. Il est également possible d’ajouter une signalétique pour montrer la direction du cabinet (par exemple : cabinet au premier étage).

Quelle forme ?

La forme la plus répandue pour une plaque d’ostéo est le rectangle. Cependant, rien ne vous interdit d’opter pour un rectangle aux coins arrondis si vous trouvez cela plus esthétique.

Quelles personnalisations sont possibles ?

Si vous aimez l’originalité, sachez que vous n’êtes pas obligé d’opter pour une plaque dorée avec le texte gravé en noir. Vous pouvez très bien avoir une plaque colorée et y ajouter votre logo. Ce type de personnalisation attire l’œil, mais attention à ce qu’elle garde un design professionnel et de type médical. C’est essentiel pour inspirer confiance à votre patientèle.

Où acheter sa plaque pro ?

Il peut être difficile de trouver un magasin local spécialisé dans la création de plaques pro. Généralement, les cordonniers et les serruriers proposeront toutefois ce service. Il existe également les entreprises de signalétique, les agences de communication ou les imprimeries qui peuvent créer des plaques professionnelles. 

Sinon, nous vous conseillons de commander votre plaque médicale d’ostéopathe directement sur Internet. C’est l’option la plus simple pour bénéficier d’une signalétique sur mesure, de qualité et financièrement avantageuse. Vous pouvez par exemple vous rendre sur le site de Monsieur Gravure.

Où placer la plaque ?

Vous pouvez placer votre plaque sur la façade ou sur la porte de votre cabinet d’ostéopathie, bien en vue. Ainsi, les locaux pourront la voir et vous contacter facilement en cas de besoin.

À lire : le matériel indispensable pour son cabinet d’ostéopathie?

Quel type de fixation ?

Il existe 2 types de fixation en fonction du support sur lequel vous allez mettre votre plaque : 

  • Les trous : cette solution permet de visser une plaque à un mur ou de l’attacher à une grille.
  • L’adhésif double face : il permet de coller la plaque sur son support. Attention, il faut une surface lisse pour qu’elle puisse tenir dans le temps. L’adhésif convient très bien pour fixer les plaques légères, comme celles en plexiglas.

Vous ouvrez votre cabinet d’ostéopathe ?

Vous savez désormais tout ce qu’il faut savoir sur la création d’une plaque d’ostéopathe. Si vous vous lancez en tant qu’indépendant, nous vous conseillons également de lire cet article sur les différentes démarches pour ouvrir son cabinet d’ostéopathie

Pour tous ceux qui veulent des informations plus complètes, vous pouvez alors vous inscrire à notre formation « comment ouvrir son cabinet d’ostéopathie ». Accessible aux Belges et aux Français, cette dernière vous donnera toutes les informations nécessaires : administratif, comptabilité, assurances, aménagement du lieu de travail, marketing… Consultez sans plus attendre notre page de formation ! 

Comment ouvrir son cabinet d'ostéopathie ?

Cet article a été rédigé par Océane Testa – Rédactrice Web SEO. Retrouvez Océane sur LinkedIn.

Partagez l'article sur vos réseaux sociaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Obtenir votre démo

Gratuit et sans engagement

Vos données sont protégées et ne seront jamais transmises.